Entre les lignes, capturer l’essence d’une personne

Lundi 19 novembre, dans le cadre de nos formules Campus sandwich (des ateliers gratuits d’1h15) nous recevions Olivier Sauvy, adhérent du Club et journaliste indépendant.

Au menu de ce temps d’échanges, suivi par une dizaine de personnes, les techniques d’écriture du portrait ou « comment rendre compte des multiples facettes d’une personne rencontrée sur un temps court dans un format écrit ? ».

Et force est de constater que cela ne s’improvise pas. Olivier Sauvy, grand amateur de ce format a présenté sa technique sous la forme d’une valse à trois temps : un temps de préparation, un de rencontre et un d’écriture.

Pour le premier, on peut commencer à s’imprégner de la personne et de son parcours via internet ou tout le contraire on choisit d’arriver vierge de tout a priori le jour de la rencontre. Puis on établit son guide d’entretien, on choisit l’angle s’il n’est pas défini dans la commande et on règle la logistique.

Pour la rencontre, quelques trucs et astuces qui commencent par un repérage des lieux de l’interview en amont, et une arrivée sereine le jour J.

Quant au temps d’écriture, Olivier Sauvy, qui enregistre ses entretiens, accorde une grande importance à l’écoute et à la retranscription complète qui lui sert de temps d’infusion.

L’ensemble de ces temps conjugués devant permettre de « retranscrire la magie d’une rencontre et l’âme de la personne… dans l’idéal ».

2018-11-23T17:22:26+00:00 20 novembre 2018|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.