Une soirée glaçante dans le cerveau du monstre Daech

Ce mardi 2 octobre,  c’est avec plaisir que nous recevions, dans l’amphi de Now Coworking – que nous remercions encore pour leur accueil chaleureux – Kamal Redouani, administrateur du Club et grand reporter.

Il venait nous présenter son dernier documentaire « Daech, dans le cerveau du monstre » qui a été diffusé sur France 5 le 18 septembre dernier et avait réuni plus d’un million de téléspectateurs, ainsi que le livre connexe au film, paru aux Editions Flammarion, début septembre.

Avant de débuter la projection, Véronique Baud, administratrice du Club et journaliste à Paris Normandie, qui animait cette soirée, a évoqué avec Kamal les coulisses de son travail. De l’appel du jeune combattant libyen pour lui remettre l’ordinateur d’un émir de Daech et le téléphone portable d’une de ses employées, tous deux trouvés dans les ruines de la maison où ils vivaient à Syrthe, aux 18 mois d’enquête minitieuse qui ont suivis pour analyser l’ensemble de ces éléments, soit environ un téraoctet (= 1000 milliards d’octets) de données.

Puis nous nous sommes plongés, avec les adhérents et les noworkers présents, dans les 70 minutes d’enquête. On découvre avec terreur, une partie du contenu de l’ordinateur, la comptabilité drastique des impôts prélevés et bien spoliés à Syrthe, le tableau des peines attribués par le tribunal appliquant la charia, le guide du parfait petit terroriste expliquant pas à pas la fabrication d’une bombe, un retour d’expérience de l’attentat de Madrid en 2004 détaillant les points forts et les erreurs, ou encore des rushs de vidéo de propagande où un terroriste sénégalais, âgé d’une petite vingtaine d’années, s’emmêle les pinceaux dans son discours de haine et finit dans un éclat de rire. Enfin, sueurs froides assurées devant le ton d’un ancien chef de guerre de Daech, vivant clandestinement en Turquie et arrêté depuis, se félicitant d’avoir jeté un homosexuel du haut d’un immeuble.

On ressort captivé et ébranlé. Ce qui n’a pas empêché de nombreuses questions dans la salle puis des échanges fournis autour de quelque victuailles et boissons.

 

Le documentaire est encore disponible en replay sur Pluzz (exceptionnellement prolongé au vu de son succès) jusqu’à mi-octobre ici.

2018-10-04T10:15:48+00:00 4 octobre 2018|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.