Campus sandwich : comment mettre son écriture au régime ?

Ce vendredi 6 mars, les adhérents étaient près d’une vingtaine pour participer au Campus sandwich de Cécile Margain, journaliste et adhérente. La thématique était comment simplifier son écriture.

Au menu, pour commencer, les ennemis de l’écriture simple, comme les formes passives, les mots abstraits et ceux tendance, souvent utilisés à mauvais escient – car peu de gens connaissent leur définition, à l’image d’inclusif, disruptif, etc. Cécile Margain a également rendu attentifs ses stagiaires du jour sur les expressions redondantes, les pléonasmes et la multiplication des verbes dans une phrase. D’ailleurs une phrase ne doit contenir qu’une idée. S’il y a deux idées, il faut faire deux phrases.

Pour illustrer ces point d’attention, Cécile Margain a utilisé des exemples pris dans les programmes des candidats aux Municipales ou encore dans des communiqués de presse institutionnels.

Après avoir parlé des ennemis, les adhérents ont pu bénéficier des bons conseils avec les amis de l’écriture simple. Puis, a été pris le temps de la mise en pratique avec des phrases à simplifier, à rendre plus intelligibles et concrètes.

2020-03-09T09:21:57+01:00 6 mars 2020|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.