Petit-déjeuner avec Les Boréales

Ce mardi 3 décembre, Jérôme Remy, directeur artistique du festival Les Boréales, est venu prendre le petit-dèj de la com et des médias chez Hey!coworking avec les adhérents du Club. À l’issue de l’édition 2019 du festival, il nous a présenté l’événement dans son ensemble, son ADN nordique et les défis qui s’annoncent à l’aube de son 30è anniversaire.

Il nous a surtout détaillé le travail de communication du festival à l’esthétique si particulière qu’elle suscite maintenant une véritable attente de la part du public. Ces visuels sont le fruit d’une collaboration de plusieurs années avec le Klub. Chaque année, l’équipe travaille à partir d’un cahier des charges, en fonction du pays à l’honneur, mais qui n’est, au final, jamais respecté. Les graphistes poussent la création plus loin et les emmènent ailleurs. “Je veux une affiche qui reste dans les esprits, nous explique le directeur artistique, pas une qui plaise tout de suite”.

Le challenge est d’avoir un visuel qui dure plusieurs mois. En effet, les premiers supports sont diffusés dès juin pour un festival qui se déroule au mois de novembre. Affiches tous formats, oriflammes, cartes postales, brochure puis badges, trombone, tote-bag, les déclinaisons sont traditionnelles pour un festival mais le public se les arrache, suscitant des âmes de collectionneurs.

Quant à la presse, elle n’est pas en reste et on parle des Boréales, de Caen et de la Normandie sur les médias régionaux, nationaux et de toute l’Europe du Nord.

L’édition 2019 est terminée, même si certaines expositions sont visibles jusqu’en mars 2020. Jérôme Remy et son équipe sont déjà tournés vers les prochaines éditions avec le Danemark, le Groënland et les Îles Féroé en 2020, la Suède pour les 30 ans en 2021, l’Islande en 2022 et la Finlande en 2023.

 

2019-12-03T15:36:10+01:00 3 décembre 2019|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.