Pôle d’indépendance : un nouvel “outil” pour Paris Normandie

Après la création d’une société de journalistes (SDJ) le 15 novembre dernier, composée de 12 membres et disposant de droits d’alerte, de veille, de diffusion et de réflexion sur le respect de l’indépendance et de la déontologie au sein du journal ; la signature d’une charte garante de l’indépendance de la rédaction pour les élections ce vendredi 31 janvier (à  découvrir ici), ce lundi marquait la naissance du Pôle d’indépendance de Paris-Normandie.

Ce pôle est un  groupe de personnalités indépendantes, plurielles, crédibles, dégagées de tout conflit d’intérêts qui aura pour vocation d’accueillir les alertes du public, les questions qui porteraient sur le respect de l’équité dans le traitement de l’ensemble des candidats de cette campagne aux élections municipales rouennaises.

Autour de Jean-Marie Charon, sociologue des médias reconnu et adhérent du Club, à l’origine du projet, mais n’en faisant parti, 6 personnes composent ce pôle. Il s’agit de : Basile Ader, avocat au barreau de Paris, directeur de la publication de Légipresse, mais aussi enseignant à l’IPJ depuis 1992 ; Arnaud Brennetot, professeur de géographie à l’Université de Rouen et membre du laboratoire du CNRS Idées ; Eric Delamotte enseignant-chercheur en information, membre du Clemi – Centre de liaison pour l’éducation aux médias et à l’information – national ; Philippe Lemonnier agent d’assurance fécampois en retraite et président de la Licra de Fécamp ; Corinne Morival, avocate à Dieppe, Rouen et Neufchâtel-en-Bray et Christine Ternat fondatrice de l’association Globules qui édite un média participatif écrit par des jeunes.

De gauche à droite, Philippe Lemonnier, Eric Delamotte, Christine Ternat, Basile Ader, Corinne Morival et Arnaud Brennetot

Ce pôle devra agir comme un paratonnerre en cas d’interpellation d’un lecteur qui jugerait inéquitable le traitement médiatique de la campagne électorale. Le public pourra saisir ce collectif en envoyant un mail à l’adresse pole.independance@paris-normandie.fr Ce lundi, le pôle, quant à son organisation et son mode de fonctionnement en était encore à ses balbutiements, puisque les 6 appelés se rencontraient pour la première fois et enchaînaient cette rencontre avec leur première réunion de travail.

2020-02-04T10:06:03+01:00 3 février 2020|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.