Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre : 10 jours intenses et un palmarès

Samedi soir s’est déroulée la soirée de remise des Prix de la 26ème édition du « Prix Bayeux Calvados Normandie des correspondants de guerre », présentée par Nicolas Poincaré.

Durant 10 jours, se sont plus de 40 000 spectateurs qui ont assistés aux projections-débats, ainsi que 10 000 collégiens et 2 600 lycéens qui ont participé à la sélection du « Prix Région Normandie des lycéens et des apprentis ».

Ces 10 jours ont été, cette année encore pour Patrick Gomont, maire de Bayeux, « l’endroit idéal pour porter cette initiative d’échanges, de rencontres, de débats avec le public (jeune et moins jeune) pour prendre le temps de mieux comprendre l’actualité internationale ». Et de rappeler que « les témoins c’est vous…écho de notre mystérieuse humanité ! Il n’y a pas de liberté sans vous ! ».

Avant la remise des Prix, Nicolas Poincaré est revenu sur les moments forts et notamment celui de la projection de jeudi soir du reportage « Pour Sama » de la journaliste Waad Al-Kateab. Soirée intense avec ce documentaire retraçant le quotidien dans la ville syrienne d’Alep en 2016, qui a reçu une ovation, avec plus de 10 minutes d’applaudissements, de la part des spectateurs présents.

Présidé par Gary Knight, le jury international de ce 26e Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre a rendu son verdict…

Cliquez ICI pour avoir le palmarès complet.

Le dernier prix, pour la catégorie « Photo – JURY INTERNATIONAL PRIX NIKON » a été remporté par Patrick Chauvel. Doublement récompensé lors de cette remise de prix, il a tenu a rendre hommage aux fixeurs sur le terrain, « qui restent lorsque nous nous rentrons » et a martelé « on travaille pour les journalistes mais aussi pour la mémoire collective ! ».

 

2019-10-14T14:43:21+01:00 14 octobre 2019|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.