Un petit-dèj à l’aéroport

Mardi 10 décembre, les adhérents du Club étaient invités à prendre le petit-déjeuner à l’aéroport de Caen Carpiquet avec sa directrice Maryline Haize-Hagron. L’occasion aussi de découvrir l’édition 2020 du GuideEcoNormandie ainsi que l’édition 2019 du Palmarès de l’économie normande, en compagnie de Béatrice Picard, éditrice du guide et adhérente du Club.

C’est avec passion que les deux femmes nous ont parlé de l’aéroport et de son fonctionnement. Propriété de Caen La Mer, l’exploitation est gérée par la CCI de Caen Normandie dans le cadre d’une délégation de service public. Sans subvention, il semble bien parti pour dégager un résultat positif pour la troisième année consécutive. L’activité se fait sur les vols commerciaux, des vols privés mais aussi sur des missions de service public telles que le transport d’organes en lien avec le CHU.

L’aéroport de Caen-Carpiquet est un équipement atypique dans le paysage des petits aéroports français. Par sa bonne santé financière d’abord mais aussi par son expérience dans l’accueil de personnalités étrangères, comme les Présidents américains, présents sur le sol normand pour les cérémonies historiques.

Atypique aussi dans sa gestion humaine :  Marilyne Haize-Hagron est arrivée en 1988 comme stagiaire et n’a plus jamais quitté l’aéroport. Un parcours par le terrain indispensable selon elle car les métiers sont trop particuliers pour être seulement appris en école. Le maître-mot de son management est la polyvalence, ses 45 collaborateurs sont capables de venir en renfort pour un nettoyage de cabine ou pour la gestion des passagers que leur fonction première soit comptable ou pompier. Un management qu’elle a appliqué avec succès à l’aéroport de Deauville qu’elle dirige aussi depuis début 2017.

Cette gestion humaine sera-t-elle compatible avec un potentiel agrandissement de l’aéroport de Carpiquet ? De quoi demain sera-t-il fait avec le renouvellement de la DSP en 2022 et la réunion des exploitants normands ? Des enjeux de taille que Maryline Haize-Hagron et son équipe s’apprêtent déjà à relever.

 

2019-12-12T16:38:04+01:00 11 décembre 2019|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.