Une soif de partager, pas prête d’étre étanchée

Mardi 19 novembre, le Club recevait plusieurs membres des équipes ayant participé à la création de Soif ! La revue curieuse pour une présentation auprès des adhérents, animée par Hervé Debruyne, administrateur du Club et rédacteur en chef de Rouen magazine.

Sortie en octobre 2019, Soif ! est unique en son genre. Par sa forme : 144 pages, un docu-bd, souple, en couleur… c’est d’abord un bel objet. Par son fond : 13 sujets scientifiques de niveau doctorat mis en BD pour une vulgarisation des savoirs. C’est un bel objet que l’on a envie de feuilleter et non pas de laisser trôner sur la table du salon. C’est un mook (magazine + book).

La revue Soif ! est née d’une rencontre et d’une envie commune entre la Fondation Flaubert et les Editions Petit-à-Petit. Damien Féménias, président de la première à l’Université de Rouen, et Olivier Petit directeur des secondes, ont développé ce projet ensemble pour réunir universitaires et BD dans un même ouvrage. L’objectif : rendre accessible, au plus grand nombre et de manière ludique, l’histoire de l’art, du sport, des villes, les mathématiques, la sociologie…

Il y a eu beaucoup de rencontres, entre les universitaires, les scénaristes (Céka entre autres, et présent à notre soirée) et éditeurs. Les premiers devaient dans un premiers temps accepter que leur savoir, parfois accumulé pendant des années de recherche, allait être livré en BD et de manière plus légère qu’ils ne le font habituellement. Les seconds avaient le défi de transcrire ces recherches pointues en dessins et textes compréhensibles par le plus grand nombre de lecteurs. Il faut trouver le bon angle d’approche.

Edité à près de 2000 exemplaires, la revue en est à son deuxième réassort, d’abord de 500 puis de 300 avec leur campagne de crowdfunding. Ce premier succès les encourage à déjà travailler sur un numéro 2, qui paraîtra au plus tard en septembre 2020. Une revue comme celle-là est longue à réaliser. Mais l’équipe parle déjà de passer à un niveau national si la demande se faisait de la part d’autres universités.

La présentation s’est terminée autour du verre de l’amitié et d’échanges conviviaux.

2019-11-22T17:19:21+01:00 22 novembre 2019|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.